LE MARIAGE DE L'AGNEAU

Le chapitre dix neuf de l'apocalypse nous mentionne le mariage de l'agneau qui nous est décrit très symboliquement, en allégorie. Nous découvrirons bientôt ce que cela veut dire. Les noces symboliques de l'agneau, c'est la venue d'une nouvelle Manifestation divine sur la terre.

Ensuite j'entendis comme la grande rumeur d'une foule immense qui, dans le ciel, disait : alléluia ! Le salut, la gloire et la puissance sont à notre Dieu. Car ses jugements sont pleins de vérité et de justice. Il a jugé la grande prostitué qui corrompait la terre de sa prostitution, et il a vengé sur elle le sang de ses serviteurs. Apocalypse 19 : 1-2

Tous les esprits, qui sont alloués d'être résident du Royaume divin, se réjouissent maintenant et disent tous : alléluia! - un cri de louange et d'allégress fréquemment utilisé dans les psaumes de David.

La prostitué, la mystérieuse Babylone, a finalement été jugée. Je vous le répète, pour une autre fois, cette prostituée représente la parole de Dieu qui fut falsifié par des chefs enseignants. Jean nous dit que Dieu a maintenant jugé les actions malsaines de cette prostitué.

Et de nouveau ils dirent: alléluia ! Et sa fumée s'élève aux siècles des siècles. Les vingt-quatre anciens et les quatre animaux se prosternèrent, ils adorèrent le Dieu qui siège sur le trône et dirent : Amen. Alléluia! Alors sortit du trône une voix qui disait : Louangez notre Dieu vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands! Et j'entendis comme la rumeur d'une foule immense, comme la rumeur des océans, et comme le grondement de puissants tonnerres. Ils disaient : alléluia ! Car le Seigneur, notre Dieu Tout-Puissant, a manifesté son règne. Réjouissons-nous, soyons dans l'allégresse et rendons-lui gloire, car voici les noces de l'agneau. Son épouse s'est préparée, il lui a été donné de se vêtir d'un lin resplendissant et pur, car le lin, ce sont les oeuvres justes des saints. Apocalypse 19 : 3 à 19 : 8

Dans le paradis céleste, c'est une joie intense et c'est un autre cri de louange et d'allégresse pour tous ceux qui y résident et qui participent aux événements de cet emplacement merveilleux. Ils annoncent des noces et le mariage de l'agneau. Cela veut dire quoi? L'agneau représente l'esprit Saint qui nous parle et nous enseigne par l'intermédiaire d'un prophète ou d'un Messager divin dont Dieu envoi souvent à l'humanité afin de nous aider à apprendre à vivre spirituellement et afin de nous aider aussi à nous épanouir. Ce prophète se fait immoler par les enseignants religieux à cause des nouveaux enseignements qu'il nous amène et dont ils ne veulent pas accepter. Alors, symboliquement, ce prophète est immolé dans le monde de la matérialité. Dans le cas de Jésus Christ, il fut immolé spirituellement par les grands prètres juifs de son époque qui se servirent de la loi Romaine afin d'essayer de se débarrasser de lui.

Pour la religion Zoroastrienne, qui fut aussi une religion véridique, le prophète Zoroastre se fit crucifier de la même manière que Jésus Christ mais bien avant lui. Alors il fut l'agneau de son époque. Le nouvel agneau de l'Apocalypse, c'est la nouvelle Manifestation divine qui vint pour nous donner de nouveaux enseignements en 1853, neuf ans après le commencement de l'ère du verseau. Baha'u'llah qui est connu sous le nom de Michel dans les écrits bibliques est l'agneau symbolique cette fois-ci.

Ce que cette prophétie nous dit vraiment c'est que Dieu se re-manifeste toujours parmi nous et cet événement est nommé les noces de l'agneau. Il est aussi dit que Dieu a re-manifesté son règne, ce qui veut dire que de nouveaux enseignements furent présentés à l'humanité. L'épouse de l'agneau c'est la nouvelle religion qui est aussi appelé la nouvelle Jérusalem qui descendit du ciel. Elle fut mentionné dans le chapitre trois de l'Apocalypse, dans le verset douze.

Dieu vient de déclarer la guerre contre les faux enseignants religieux, Il les détruira tous et sans exception. Ensuite Jean nous dit de se réjouir des noces de l'agneau car son épouse s'est vêti de belles oeuvres justes (lin) de personnes saintes.

Un ange me dit: Écris! Heureux ceux qui sont invités au festin des noces de l'agneau! Puis il me dit : ce sont les paroles mêmes de Dieu. Alors je me prosternai à ses pieds pour l'adorer, mais il me dit : garde-toi de le faire ! Je suis un compagnon de service, pour toi et pour tes frères qui gardent le témoignage de Jésus. C'est Dieu que tu dois adorer, car le témoignage de Jésus c'est l'esprit de la prophétie. Apocalypse 19 : 9-10

Jean nous dit maintenant que les noces de l'agneau représente la parole de Dieu qui fut renouvelé à l'humanité.

C'est Dieu qui parle à Jean et Il ne s'appelle pas Jésus. C'est une autre preuve qu'il y eut une autre corruption du texte. La preuve vous a déja été donné que Jésus était encore en vie sur l'île de Patmos en Grèce. Ce chapitre-ci nous parle encore de faux enseignements religieux, cela ne représente pas la Chrétienté. Le mot Jésus fut ajouté deux fois à ce texte. Ce chapitre-ci, ne décrivant pas la sixième religion mondiale, nous décrit encore la grande prostitué et les faux enseignements qui furent donnés aux croyants de la septième religion mondiale par ses enseignants religieux.

Un ange dit maintenant à Jean que ceux qui sont invités au festin des noces de l'agneau seront heureux d'avoir reçu cette invitation. Ces noces ce sont l'écoute de la nouvelle parole de Dieu qui nous fut donnée, ce sont de nouveaux enseignements. Cette journée fait maintenant parti du passé car quand le Christ revint avec son nouveau nom, il fut celui qui renouvela la parole de Dieu à l'humanité, Il était cet agneau symbolique.

Quand le Christ revint sur terre, sous son nouveau nom, Il fut immolé symboliquement par les chefs de la Perse tout semblablement de la manière que l'on immole un agneau, en se débarrassant de lui.

Le jeune prophète de Shiraz était aussi comme un agneau qui fut immolé, il fut tué par les politiciens de son pays, la Perse. Ce grand précurseur divin demeure encore inconnu par les peuples terrestres.

Cent ans après la mort de Michel, plusieurs pays du monde ont maintenant plusieurs élus mais la majorité des peuples ne l'ont pas encore accepté car ils refusent encore de faire une investigation de sa personalité divine. Surtout les enseignants religieux qui ne veulent rien savoir de la nouvelle parole de Dieu, de la nouvelle révélation, et de ces nouveaux messages qui nous furent donnés. Ils ne veulent pas faire aucune investigation personnelle de ces nouveaux enseignements car ils nous disent qu'eux-mêmes sont les seuls à connaître la vérité dont ils sont réellement très éloignés. Dieu ne leur a donné aucune sagesse afin de pouvoir faire la compréhension des nouveaux écrits qui sont divins en origine. Ils refusent d'aller aux noces de l'agneau. D'aller à ces noces représente l'acceptation de la nouvelle Manifestation divine et de ses nouveaux enseignements dont il nous amène.

LE DERNIER MALHEUR - LE CAVALIER ET LE CHEVAL BLANC

Le dernier malheur est arrivé, ce fut le retour de l'Esprit du Christ. Il est le cavalier suprême qui est symboliquement monté sur son cheval blanc et que les peuples de la terre ne veulent pas reconnaître et ne veulent pas accepter car il porte un nom qui est très étrange et qui est difficile pour eux d'accepter. Surtout les enseignants religieux qui ne veulent même pas étudier les nouveaux écrits qu'il nous amena, leur sort est certainement entre les mains de Dieu.

Alors je vis le ciel ouvert: c'était un cheval blanc, celui qui le monte se nomme Fidèle et Véritable, il juge et il combat avec justice. Ses yeux sont une flamme ardente; sur sa tête, de nombreux diadèmes, et, inscrit sur lui, est un nom qu'il est seul à connaître. Il est revêtu d'un manteau trempé de sang, et il se nomme : la Parole de Dieu. Les armées du ciel le suivaient sur des chevaux blancs, vêtus d'un lin blanc et pur. De sa bouche sort un glaive acéré pour en frapper les nations, il les mènera paître avec une verge de fer, il foulera la cuve où bouillonne le vin de la colère du Dieu Tout-Puissant. Sur son manteau et sur sa cuisse il porte un nom inscrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Apocalypse 19 : 11 à 19 : 16

C'est le dernier malheur pour l'humanité, c'est le retour de l'esprit du Christ qui est le Véritable et qui est fidèle à sa promesse. Il nous avait promit qu'un jour qu'il reviendrait dans la nuit comme un voleur et sans que presque personne s'aperçoive de sa venue. Il est le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs. Il se nomme la Parole de Dieu car il renouvelle la parole de Dieu et délivre un nouveau message qui est adressé à tout l'humanité. Mais, cette fois-ci, il vient avec de nouveaux principes, Il vient délivrer des principes qui sont très nécessaires pour la guérison de tous les peuples de notre planète. Il est revenu, en 1853, et s'est déclaré, en1863. Il nous a donné douze principes qui sont une nécessité pour notre évolution matérielle mais surtout pour notre évolution spirituelle.

Alors je vis un ange debout dans le soleil. Il cria d'une voix forte à tous les oiseaux qui volaient au Zénith: venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu, pour manger la chair des rois, la chair des chefs, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous les hommes, libres et esclaves, petits et grands. Et je vis la bête, les rois de la terre et leurs armées, rassemblés pour combattre le cavalier et son armée. La bête fut capturée, et avec elle le faux prophète qui, par les prodiges opérés devant elle, avait séduit ceux qui avaient reçu la marque de la bête et adoré son image. Tous deux furent jetés vivants dans l'étang de feu embrasé de soufre. Les autres périrent par le glaive qui sortait de la bouche du cavalier, et tous les oiseaux se rassasièrent de leurs chairs. Apocalypse 19 : 17 à 19 : 21

Ce paragraphe ne peut être compris littéralement car il est très symboliquement décrit. Il faut étudier les idées qui nous furent données dans ces paroles bibliques afin de pouvoir bien les comprendre.

Le cavalier qui est monté sur le cheval blanc est celui qui amène le renouvellement d'enseignements divins à l'humanité. C'est le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs. Il est le retour de l'esprit du Christ, Il fut celui qui se combattit contre les chefs Persans par la force de ses paroles. Il se combattit contre la bête de l'Apocalypse. Tous ces rois qui vécurent pendant son époque perdirent leurs royaumes car ils refusèrent d'écouter les bons conseils du Christ quand il fit son retour sur la terre sous son nouveau Nom. Ils furent tous détruits par l'épée du cavalier, par ses paroles et ses enseignements divins dont il délivra à l'humanité au début de l'ère du Verseau.

La présentation suivante nous décrit, qu'un jour, il y aura un millénaire de paix sur notre planète.

Le millénaire de paix