Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!

ABRAHAM - LE PREMIER GRAND PROPHÈTE

Nous avons étudié qui furent les descendants des fils de Japhet et qui furent tous les descendants des fils de Cham. Maintenant nous allons étudier qui étaient les descendants du troisième fils de Noé qui s'appela Sem et qui était de la famille des prophètes.

N'oublions pas que c'est aussi l'histoire des prophètes, des envoyés de Dieu, que nous étudions présentement. Leurs enseignements qu'ils donnèrent à l'humanité durèrent pour des centaines d'années avant qu'ils disparurent pour être remplacer par d'autres enseignements qui nous furent donnés par d'autres prophètes qui leurs succédèrent.

Cette histoire-ci ne nous dit pas seulement qui furent les descendants des trois fils de Noé mais elle nous dit aussi qui furent les prophètes qui vinrent nous enseigner, se suivant un après l'autre et se dépassant les uns les autres. Faisons donc une revue des noms des prophètes, commençant avec le premier prophète que Dieu nous envoya.

Le premier prophète fut Adam et fut suivit par Seth. Enosh fut le troisième prophète qui fut envoyé à l'humanité. Ensuite vint Kenan suivit par Mahalalel qui fut suivit par Jared. Et ensuite vint Enosh suivit par Methuselah. Par suite vint Lamech qui fut suivit par le grand prophète Noé.

Le chapitre onze de Genèse continue à nous donner la liste des noms des prophètes qui vinrent après Noé. Sem, qui était un des trois fils de Noé, devint le prochain prophète et il fut suivit par Arpakshad. Ensuite vint Shèlah qui, lui, fut suivit par Pèleg. Ensuite vint Réou suivit par Seroug. Et finalement vint le prophète Nahor suivit du prophète Abram (Abraham).

Dieu changea le nom d'Abram à Abraham et il devint le père de toutes les nations existantes sur la terre. Après Abraham vint Isaac et ensuite Jacob et puis Joseph qui termina l'histoire de Genèse en étant le dernier prophète de cette ère troublante.

C'est en continuant notre recherche que nous découvrirons plusieurs autres prophète qui furent envoyé à l'humanité après la venue de Joseph. Ils vinrent tous afin de nous enseigner comment se comporter envers nous-mêmes, envers nos voisins et enfin envers tout le monde.

LE PROPHÈTE ABRAHAM

Le Seigneur dit à Abram, "Pars de ton pays, de ta famille et de la maison de ton père vers le pays que je te ferai voir. Je ferai de toi une grande nation et je te bénirai. Je rendrai grand ton nom qui servira en bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, ceux qui te maudiront, je les maudirai aussi. En toi seront bénies toutes les familles de la terre." Genèse 12 : 1 à 12 : 3

Abram se fait dire par Dieu lui-même qu'il faut qu'il parte de la maison de ses parents et qu'il immigre dans un autre pays. Il fut promis que s'il immigra dans un autre pays, que de ses descendants viendra une grande nation. Nous savons maintenant que des descendants d'Abraham vint la nation Arabique et ensuite vint la nation Juive.

Abram partit comme le Seigneur lui avait dit. Loth partit avec lui. Abram avait soixante quinze ans quand il quitta Harrân. Il prit sa femme Saraï, son neveu Loth, tous les biens qu'ils avaient acquis et les êtres qu'ils entretenaient à Harrân. Ils partirent pour le pays de Canaan. Ils arrivèrent au pays de Canaan. Abram traversa le pays jusqu'au lieu dit Sichem, jusqu'au chêne de Moré. Les Cananéens étaient alors dans le pays.

Le Seigneur apparut à Abram et dit, "C'est à ta descendance que je donnerai ce pays"; là, celui-ci éleva un autel pour le Seigneur qui lui avait apparu. De là il gagna la montagne à l'est de Béthel. Il dressa sa tente entre Béthel à l'ouest et Aï à l'est, il y éleva un autel pour le Seigneur et fit une invocation en Son nom. Puis, d'étape en étape, Abram se déplaça vers le Néguev. Genèse 12 : 4 à 12 : 9

Il faut se rappeler que ce furent les enseignements d'Abraham qui était âgés de soixante quinze ans quand il partit de Harrân et de la maison de son père. Dieu l'envoya à l'étranger et lui donna les terres de Canaan et c'est là qu'il devint éventuellement le père d'une grande nation qui fut la nation juive qui est encore existante et dont nous sommes tous les descendants.

ABRAHAM ET SON NEVEU LOTH SE SÉPARENT

Et Abram monta d'Egypte au Négnev, lui, sa femme et tout ce qu'il possédait - Loth était avec lui. Abram était très riche en troupeaux, en argent et en or. Il alla par étape du Néguev jusqu'à Bethel, jusqu'au lieu où il avait d'abord campé entre Béthel et Aï. A l'endroit où il avait précédemment élevé un autel, Abram fut une invocation au nom du Seigneur. Genèse 13 : 1-2-3-4

Le Seigneur dit à Abram après que Loth se fut séparé de lui, "Lève donc les yeux et, du lieux où tu es, regarde au nord, au sud, à l'est et à l'ouest. Oui, tout le pays que tu vois, je te le donne ainsi qu'à ta descendance, pour toujours. Je multiplierai ta descendance comme la poussière de la terre au point que, si l'on pouvait compter la poussière de la terre, on pourrait aussi compter ta descendance. Lèves-toi, parcours le pays en long et en large, car je te le donne." Abram vint avec ses tentes habiter aux chênes de Mambré qui sont à Hébron; il y éleva un autel pour le Seigneur. Genèse 13 : 14 à 13 : 18

Il y eut une certaine friction qui se développa entre Abram et son neveu Lot car leur troupeaux étaient devenus beaucoup trop nombreux. Alors Abram, ne voulant aucune rancune avec son neveu, lui dit à qu'il fallait qu'ils se séparent tous les deux.

LA GUERRE CONTRE LES HOMMES GÉANTS

Le chapitre quatorze, que nous étudions présentement, nous décrit une guerre qui se développa contre les hommes géants. Plusieurs rois se révoltèrent l'un contre l'autre et se firent la guerre dans la vallée de Sidon près de la mer salée. Je ne mentionnerai pas les noms de ces rois car ils sont difficile à écrire et ils sont encore beaucoup plus difficile à prononcer.

Ces rois se combattirent contre les hommes géants dont les écritures bibliques appellent les refaïtes et ils réussirent à gagner la bataille contre eux. Ils ravagèrent aussi toute la campagne y incluant les villes jumelles de Sodomme et Gomorrhe.

Ils repartirent avec tout le butin dont ils avaient volés dans ces villes. Ils prirent aussi plusieurs prisonniers. Ils prirent Loth, le neveu d'Abraham, et toute sa famille et ils prirent aussi tous les biens dont ils possédaient.

Quand Abram apprit que Loth et sa famille furent prit prisonnier par les hommes géants, il partit avec tous ses hommes qui lui étaient loyal et reprit le dessus de la bataille. Il ramena son neveu Loth toute et sa famille et tout ses biens que les rois lui avaient volés. Abram eut un pourparler entre un des rois conquérants et avec le grand roi Melkisédeq qui était le roi de Salem. C'est par l'intervention de ce grand roi, qui était un homme sage, qu'ils firent finalement la paix entre eux-mêmes.

C'est Melkisédeq, roi de Salem, qui fournit du pain et du vin. Il était prêtre de Dieu, le Très-Haut, et il bénit Abram en disant, "Béni soit Abram par le Dieu Très-Haut qui créa le ciel et la terre! Béni soit le Très-Haut qui a livré tes adversaires entre tes mains." Abram lui donna la dîme de tout.

Le roi de Sodomie dit à Abram, "Donne-moi les personnes, et reprends tes biens." Abram lui répondit, "Je lève la main vers le Seigneur, Dieu Très-Haut qui crée ciel et terre : pas un fil, pas même une courroie de sandale! Je jure de ne rien prendre de ce qui est à toi. Tu ne pourras pas dire, "C'est moi qui ai enrichi Abram." Cela ne me concerne en rien, sauf la nourriture de mes jeunes; quant à la part des hommes qui m'ont accompagné, Aner, Eshkol et Membré, ils la prendront eux-mêmes." Genèse 14 : 18 à 14 : 24

DIEU FORMULA UNE NOUVELLE ALLIANCE AVEC LE PROPHÈTE ABRAHAM

L'histoire continue et Abra(ha)m apprit maintenant ce que Dieu lui demanda de faire. Il eut une vision et, dans cette vision, le Seigneur lui dit qu'il lui donnera une récompense pour le remercier de la manière dont il se comporta dans tout ce dont il fit.

Après ces événements, la parole du Seigneur fut adressée à Abram dans une vision. Il dit, "Ne crains pas, Abram, c'est moi ton bouclier; ta solde sera considérablement accrue." Abram répondit, "Seigneur Dieu, qui me donneras-tu? Je m'en vais sans enfant, et l'héritier de ma maison, c'est Eliézer de Damas." Abram dit, "Voici que tu ne m'as pas donné de descendance et c'est un membre de ma maison qui doit hériter de moi." Alors le Seigneur lui parla en ces termes, " Ce n'est pas lui qui héritera de toi, mais celui qui sortira de tes entrailles héritera de toi."

Il le mena dehors et lui dit, "Contemple donc le ciel, compte les étoiles si tu peux les compter." Puis il lui dit, "Telle sera ta descendance." Abram eut foi dans le Seigneur et pour cela le Seigneur le considéra comme juste. Genèse 15 : 1 à 15 : 6

Abram va être récompensé car il a obéi aux commandements du Seigneur quand il immigra à Canaan. Il demande maintenant au Seigneur comment est-ce qu'il peut devenir le père de plusieurs grandes nations quand il n'a même pas de descendants, il n'a pas de fils ou de filles car sa femme Saraï est stérile. Mais Dieu lui dit qu'il aura éventuellement un héritier qui sera de sa propre chair et que ses descendants seront encore plus nombreux que toutes les étoiles existantes dans le ciel. Ce qui veut dire que sa femme pourra finalement enfanter et qu'elle pourra aussi lui donner un fils dont Dieu lui avait promis.

UN GRAND SECRET BIBLIQUE

Il lui dit, "C'est moi le Seigneur qui t'a fait sortir d'Our des Chaldéens pour te donner ce pays en possession." "Seigneur Dieu, répondit-il, comment saurai-je que je le posséderai?" Il lui dit, "Procure-moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et un pigeonneau." Genèse 15 : 7 à 15 : 9

Le Seigneur Dieu dit maintenant à Abram que toute sa descendance occupera les terres qui lui ont été promises. Il donna à Abram toutes les terres du territoire de Canaan. Ensuite Dieu dit à Abram des choses très étranges, Il lui demande de lui amener certains animaux qui ont une certaine âge mais pourquoi, et qu'est-ce que tout cela veut dire?

Il y a un grand secret de caché dans ce que Dieu demanda à Abram de faire. Le temps est certainement venu pour que ce secret soit dévoilé. La génisse, la chèvre et le bélier mentionnés ont tous trois ans mais l'âge de la tourterelle et du pigeonneau n'est pas donné. Cependant, j'ai posé cette question à des experts qui me disent que c'est très rare que la tourterelle et le pigeonneau vivent plus qu'une année. Alors si nous ajoutons l'âge de ces animaux ensemble, cela nous donne 3+3+3+1+1= 11années.

La date de naissance d'Abraham étant l'an 2007 avant Jésus Christ. Au temps d'Abraham, leur calendrier avait 360 jours pour chaque année, alors si nous multiplions 360 X 11=3960. En prenant l'ensemble de ces jours et en déduisant la date de naissance d'Abraham nous avons 3960-2007=1953.

Qu'arriva-t-il en 1953, avons-nous manqué un grand événement important? Aurait-il été sur le plan global? Eh oui, nous l'avons certainement manqué.

Nous avons la preuve que, dans les jours ou le grand prophète Abraham piétinait sur la terre tout en se déplaceant tout doucement d'un endroit à l'autre, leur calendrier avait 360 jours par année. La date de naissance d'Abraham peut être découverte avec l'utilisation de la science de l'Astronomie. C'est de cette façon que nous sommes arivés à l'an 2007 avant Jésus Christ. Le grand Nostradamus nous a laissé toutes les indices nécessaires afin de pouvoir arriver a cette date. C'est alors qu'en multiplant 360 par les 11 années des animaux qui furent mentionnés que nous avons déterminé la date d'un grand événement terrestre qui fut en 1953 (3960-2007= 1953).

Quel fut cet événement, pouvons-nous le reconnaître? Ce fut en 1953, en terre sainte, sur la sainte montagne, sur le mont Carmel, que le gardien de la nouvelle Foi que Dieu avait donné a l'humanité il y avait plus de cent ans, déclancha un plan de dix ans pour la conquète spirituelle de l'humanité. Ceci alloua presque tous les pays de notre planète d'accepter cette nouvelle Foi divine. Le gardien de cette nouvelle croyance mourut en 1957, avant la fin de ce plan qui devint un grand succès.

La plupart des gens de ce monde-ci ne sont pas encore au courant de ce grand événement. La nation Juive, qui demeure en terre sainte, n'est pas encore au courant. Ils ne réalizent pas encore cette grande merveille qui est sous leur propre nez. Ce fut un événement qui se déroula exactement comme prophétisé par Dieu lui même quand il nous parla par l'intermédiaire du grand prophète Ésaïe.

Voici ce que le prophète Ésaïe nous avait prédit.

Il arrivera dans l'avenir que la montagne de la Maison du Seigneur sera établie au sommet des montagnes et dominera sur les collines. Toutes les nations y afflueront. Ésaïe 2 : 2

...qu'elle se couvre de fleurs des champs, qu'elle saute et danse et crie de joie! La gloire du Liban lui est donnée, la splendeur du Carmel et sharôn et on verra la gloire du Seigneur, la splendeur de notre Dieu. Ésaïe 35 : 2

Si vous êtes intéressé à en savoir beaucoup plus concernant cette prophétie biblique, et en ce qui concerne aussi d'autres prophéties, je vous suggère de continuer à étudier les présentations qui s'ensuivent et je vous promet d'autres surprises. Je vous promet que nous découvrirons ensemble d'autres secrets bibliques qui nous évadèrent dans le passé car dans ces temps anciens nous n'aurions pu comprendre ces mystères.

Au coucher du soleil, une torpeur saisit Abram. Voici qu'une terreur et une paisse ténèbres tombèrent sur lui. Dieu dit à Abram, "Sache bien que ta descendance résidera dans un pays qu'elle ne possédera pas. On en fera des esclaves, qu'on opprimera pendant quatre cents ans. Je serai juge aussi de la nation qu'ils serviront, ils sortiront alors avec de grands biens. Toi, en paix, tu rejoindras tes pères et tu seras enseveli après une heureuse vieillesse. A la quatrième génération, ta descendance reviendra ici car l'iniquité de l'Amorite n'a pas atteint son comble." Genèse 15 : 12 à 15 : 16

C'est après le coucher du soleil qu'Abram tomba dans une torpeur et qu'il entendit le Seigneur qui lui dit que ses descendants vivront dans un pays dont ils ne posséderont pas. Dans ce pays, ils seront des esclaves et ils seront aussi opprimés pendant les prochaines 400 années. Dieu dit ensuite qu'il punira cette nation qui les opprimera, nous savons qui fut cette nation, ce fut l'Egypte.

Après 400 ans d'oppressions dans le pays de l'Égypte, le grand prophète Moise réussit finalement à faire sortir tous les Israéliens de ce pays. Cette histoire en est une autre qui nous est raconté dans le livre biblique de l'Exode. Comment est-ce que Abram devint le père de toutes les nations terrestres, il n'avait pas encore eu d'enfants?

LA NAISSANCE D'ISHMAËL, LE PREMIER FILS D'ABRAHAM

Saraï, femme d'Abraham, ne lui avait pas donné d'enfant. Elle avait une servante Égyptienne du nom de Hagar, et Saraï dit à Abram, "Voici que le Seigneur m'a empêchée d'enfanter. Va donc vers ma servante, peut-être que par elle j'aurai un fils." Abram écouta la proposition de Saraï. Dix ans après qu'Abram se fut établi dans le pays de Canaan, Saraï sa femme prit Hagar, sa servante Égyptienne, pour la donner comme femme à Abram son mari. Il alla vers Hagar qui devint enceinte. Quand elle se vit enceinte, sa maîtresse ne compta plus à ses yeux.

Saraï dit à Abram, "Tu es responsable de l'injure qui m'est faite. C'est moi qui ai mis sur ton sein ma servante. Dès qu'elle s'est vue enceinte, je n'ai plus compté à ses yeux. Que le Seigneur décide entre toi et moi!" Abram répondit à Saraï, "Voici ta servante en ton pouvoir, fais-lui ce qui est bon à tes yeux." Saraï la maltraita et celle-ci prit la fuite. Genèse 16 : 1 à 16 : 6

La femme d'Abram lui donna sa servante comme femme afin qu'il puisse avoir une descendance. Mais après que Hagar, la servante de Saraï, devint enceinte elle refusa de travailler pour sa maîtresse. Une dispute se développa entre les deux femmes. Saraï dit à son mari, Abram, qu'il fallait qu'il décide entre ses deux femmes.

Abram donna alors la permission à sa femme légitime de maltraiter sa servante. Elle la maltraita et celle-ci décida de s'enfuir pendant qu'elle fut enceinte. Elle vient de fuir la maison de son maître et de sa maîtresse, alors comment Abram pourra-t-il avoir une descendance? Comment est-ce que le Seigneur réussira à choisir Abraham comme père de toutes les nations terrestres? Nous trouverons bientôt la réponse à cette question.

L'ange du Seigneur la trouva près d'une source dans le désert, celle qui est sur la route de Shour, et il dit, "Hagar, servante de Saraï, d'où viens-tu et où vas-tu?" Elle répondit, "Je fuis devant Saraï ma maîtresse." L'ange du Seigneur lui dit, "Retourne vers ta maîtresse et plie-toi à ses ordres." L'ange du Seigneur lui dit, "Je multiplierai tellement ta descendance qu'on ne pourra la compter."

L'ange du Seigneur lui dit, "Voici que tu es enceinte et tu vas enfanter un fils, tu lui donneras le nom d'Ismaël car le Seigneur a perçu ta détresse. Il deviendra un homme semblable à un âne sauvage. Il aura sa main contre tous, et la main de tous sera contre lui, et il sera comme un étranger parmi ses frères. Genèse 16 : 7 à 16 : 12

Hagar enfanta un fils à Abram qu'il appela Ismaël. Abram avait quatre-vingt dix-neuf ans quand Hagar enfanta Ismaël. Genèse 16 : 15-16

Qui est l'ange qui parla à Hagar, la servante de Saraï? L'ange lui parla exactement de la même manière que le Seigneur lui-même car il était tout probablement le Seigneur. Dieu est le Créateur Divin et il peut nous apparaître quand il le veut et Il peut aussi ressembler à n'importe qui car Il est le Grand Esprit Divin. Alors quand il apparaît, il prend la forme dont il désire et souvent cette forme est la forme d'une être virginale, tel la forme d'une jeune femme éblouissante.

Alors quand vous entendez parler d'une apparition, incluant les apparitions de Fatima, la personne féminine qui est vue c'est un des sept Esprits de Dieu. Je sais très bien que nous avons été enseigné autrement. Cependant les écrits que nous étudions présentement nous donne tout de même la réponse véridique. Quand l'ange parla il le fit exactement comme s'il était Dieu lui-même, alors nous n'avons aucun choix et il faut dire que l'ange parlant fut Dieu lui-même qui nous parla ayant pris une forme humaine.

Abram fut promit qu'il sera le père d'une nouvelle nation et nous venons de découvrir que son fils Ismaël fut le premier né qui forma la nation Arabique. Alors comment est-ce qu'Abram deviendra le père de plusieurs autres nations? Comment est-ce que la nation Juive prendra naissance? Nous nous approchons de la réponse qui nous dira tantôt que Dieu interviendra personnellement afin que s'accomplisse sa promesse.

ABRAM DEVIENT MAINTENANT ABRAHAM

Abram avait quatre-vingt-dix-neuf ans quand le Seigneur lui apparut et lui dit, "C'est moi le Dieu Puissant, marche en ma présence... Je veux te faire don de mon alliance entre toi et moi... Pour moi, voici mon alliance avec toi; tu deviendras le père d'une multitude de nations. On ne t'appellera plus du nom d'Abram, mais ton nom sera Abraham car je te donnerai de devenir le père d'une multitude de nations et je te rendrai fécond à l'extrême; je ferai que tu donnes naissance à des nations, et des rois sortiront de toi. Genèse 17 : 1 à 17 : 6

Abram s'appelle maintenant Abraham et, à 99 ans, Dieu lui dit qu'il sera le père d'une multitude de nations et que beaucoup de rois seront de sa descendance. Comment est-ce qu'Abraham va s'y prendre pour être le père de toutes ces nouvelles nations? Jusqu'ici, il fut le père de Ismaël qui fut le père de toutes les nations Arabiques. Mais comment est-ce que la nation juive prendra naissance?

Dieu dit à Abraham, "toi, tu garderas mon alliance, et après toi, les générations qui descendront de toi. Voici mon alliance....tous vos mâles seront circoncis...seront circoncis à l'âge de huit jours tous vos mâles. Mon alliance deviendra dans votre chair une alliance perpétuelle.... Genèse 17 : 9 à 17 : 13

DIEU DIT QUE DORÉNAVANT SARAÏ SERA APPELÉ SARA

Dieu dit à Abraham, "Tu n'appelleras plus ta femme du nom de Saraï, car elle aura pour nom Sara. Je la bénirai et même je te donnerai par elle un fils. Je la bénirai, elle donnera naissance à des nations; des rois de peuples sortiront d'elle."

Abraham tomba sur sa face et il rit; il se dit en lui-même, "Un enfant naîtrait-il à un homme de cent ans? Ou Sara avec ses quatre-vingt-dix ans pourrait-elle enfanter?" Abraham dit à Dieu, "Puisse Ismaël vivre en ta présence!" Dieu dit, "Mais non! Ta femme Sara va t'enfanter un fils et tu lui donneras le nom d'Isaac. J'établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa descendance après lui. Pour Ismaël, je t'exauce. Vois, je le bénis, je le rends féconds, prolifique à l'extrême; il engendrera douze princes et je ferai sortir de lui une grande nation. Mais j'établirai mon alliance avec Isaac que Sara te donnera l'année prochaine à cette date." Quand Dieu eut achevé de parler avec Abraham, il s'éleva loin de lui. Genèse 17 : 15 à 17 : 22

Abraham a maintenant cent ans (ses enseignements?) et Dieu lui dit que bientôt il sera le père d'un autre enfant. Même dans sa vieillesse, il sera le papa d'un fils que sa femme Sara lui donnera. Sa femme qui a maintenant 90 ans lui donnera ce fils qui fut si longtemps attendu. Dieu dit a Abraham que son fils s'appellera Isaac. Il dit aussi à Abraham que son fils qu'il eut de sa servante Hagar, et qui s'appelle Ismaël, est aussi béni et que de sa descendance il engendrera douze princes. Il dit aussi à Abraham que de son fils Ismaël sortira une très grande nation.

Les douze princes mentionnés sont les douze Imans de la religion Islamique qui gardèrent la religion en vie jusqu'à 1844. Genèse nous dit maintenant, indirectement, qu'Isaac va devenir le nouveau prophète et que de lui plusieurs nations terrestres prendront naissance.

DIEU DIT A ABRAHAM QUE SA FEMME LUI DONNERA FINALEMENT UN FILS

Le Seigneur apparut à Abraham dans la forme de trois hommes qui vinrent le rencontrer à l'entrèe de sa tente. Abraham les invite pour se reposer près d'un arbre, de se laver les pieds et de rester avec lui pour un petit repas. Abraham demande à sa femme s'il elle veut bien préparer ce repas pour ses invités. Sara, la femme d'Abraham, prépara le repas.

Le Seigneur prend la parole et dit à Abraham, "Je dois revenir au temps du renouveau et voici que Sara ta femme aura un fils." Sara qui écoutait la conversation se mit à rire en elle-même se disant,"Toute usée comme je suis, pourrais-je encore jouir? Et mon maître est si vieux." Le Seigneur dit alors à Abraham, "Pourquoi ce rire de Sara? Et cette question: Pourrai-je vraiment enfanter moi qui suis si vieille?" Y a-t-il une chose trop prodigieuse pour le Seigneur? A la date ou je reviendrai vers toi, au temps du renouveau, Saura aura un fils."

ABRAHAM INTERCÈDE POUR SODOMME ET GOMORRHE

Ensuite le Seigneur qui avait prit la forme de trois hommes partit pour Sodomme et Gomorrhe afin d'aller vérifier pour lui-même si les péchés des habitants de ces villes jumelles étaient aussi grands qu'il le croyait. Abraham eut ensuite un dialogue avec Dieu lui disant qu'il y avait peut-être encore quelques bonnes personnes dans ces cités jumelles. Le Seigneur répondit à Abraham en lui disant, "Je ne détruirai pas à cause de ces quelques bonnes personnes."

DIEU DÉTRUISIT LES VILLES JUMELLES

Deux êtres angéliques arrivèrent un soir à Sodomme et le neveu d'Abraham, Loth, était assis à la porte de sa maisonnée. Quand il les aperçut. Il alla à leur rencontre et il se prosterna à terre devant eux. Il leur dit, "De grâce, mes seigneurs, faites un détour par la maison de votre serviteur, passez-y la nuit, lavez-vous les pieds et de bon matin vous irez votre chemin." Ils lui répondirent en lui disant qu'ls passeront la nuit dans la ville de Sodomme elle-même. Cependant, Loth insista afin qu'ils passent la nuit dans son propre domicile. Finalement, ils acceptèrent et suivirent Loth jusqu'à son domicile. Il leur prépara un repas de pain sans levain et ils mangèrent tous ensemble. Pendant la soirée, la maison de Loth fut cernée par les gens de la ville de Sodomme. Ils frappèrent à la porte de Loth et ils lui dirent, "Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit? Fais-les sortir vers nous pour que nous les connaissions." Loth sortit au dehors et ferma la porte derrière lui en leur disant, "De grâce, mes frères, ne faites pas de malheur.....ne faites rien à ces hommes puisqu'ils sont venus à l'ombre de mon toit." Ils refusèrent de l'écouter et le repoussèrent avec violence. Enfin, ils s'approchèrent pour enfoncer la porte de la maisonnée. Les deux êtres angéliques qui étaient dans la maison de Loth lui ouvrirent la porte et lui tendirent la main enfin de lui aider à rentrer chez lui très rapidement. Ces deux êtres angéliques frappèrent ensuite ces gens au-dehors avec une lumière éblouissante et ensuite ils refermèrent la porte sur eux.
Est-ce que cela ne ressemble pas à une épisode de la télévision s'appelant star treck?
Les gens au-dehors étant devenu presque aveugles et désorientés, ils ne purent plus trouver l'entrée de la maisonnée. Effrayés, ils s'en retournèrent tous chez eux à Sodomme. Les deux êtres angéliques dirent ensuite à Loth qu'il fallait que lui et sa famille s'éloignent de Sodomme car le Seigneur leur avait donné la mission de détruire ces deux villes jumelles. L'histoire nous raconte que ces citées étaient devenus pleines de perversions sexuelles.

LOTH ET SES DEUX FILLES ECHAPPÈRENT A LA DESTRUCTION

De bonne heure le lendemain matin, à l'aurore, les deux êtres angéliques dirent à Loth, "Debout! Prends ta femme et tes filles de peur que tu ne périsse par la faute de cette ville." Ils lui dirent ensuite, "Sauve-toi, fuis vers la montagne de peur de périr." Alors Loth et sa famille prirent la décision de s'enfuirent immédiatement vers les montagnes pendant que les deux êtres angéliques se préparèrent à détruire les villes jumelles. Comment est-ce que les deux êtres angéliques s'y prirent pour détruire ces deux villes? Est-ce que cela ne ressemble pas encore à une autre épisode de télévision s'appelant Star Treck?

C'était au soleil levant que le Seigneur fit pleuvoir du souffre et du feux venant du ciel sur Sodomme et Gomorrhe. Ces deux villes jumelles furent brûlés à sec, anéantissant tous ses habitants et tout ce dont elles contenaient. La femme de Loth avait retardé sa marche et demeurait en arrière des autres car elle était devenu curieuse et voulait voir le spectacle de la destruction de ces deux villes. Quand l'explosion se fit ressentir, la femme de Loth, qui était demeuré en arrière des autres, fut frappé par les vents qui furent causé pas la détonation, elle devint un pilier de sel. Les scientistes d'aujourd'hui nous disent que cet emplacement est encore radioactif et qu'il est aussi encore riche en dépôt de sel. Est-ce qu'il y eut une explosion atomique qui détruisit ces villes jumelles et est-ce que nos frères de l'espace, qui sont certainement très avancés scientifiquement et spirituellement, furent responsables de cet incident? Est-ce qu'ils furent ceux qui détruisirent cet endroit. La route de la recherche est intéressante, n'est-ce pas? Ne nous donne-t-elle pas la possibilité de découvrir ce qui nous était inconnu et non compréhensible autrefois.

C'est ce matin même qu'Abraham sortit dehors et vit de la fumée qui s'élevait au loin dans le firmament. Cette fumée provenait des cités jumelles de Sodomme et Gomorrhe dont Dieu avait ordonné la destruction. Dieu n'avait trouvé aucune bonne personne dans ces villes jumelles avec l'exception de Loth et de sa petite famille. Alors Il détruisit cet endroit exactement comme il l'avait promis à son serviteur Abraham.

LOTH ET SES DEUX FILLES SE LOGENT DANS UNE CAVERNE

Après la destruction des deux villes, qui étaient pleines de perversions sexuelles, Loth et ses deux filles se logèrent dans une caverne dans les montagnes de Coar. Plus tard, ses deux filles déjouèrent leur père afin qu'il puisse devenir le père de leurs enfants. Elles leur fit boire du jus de la vigne qui avait fermenté et c'est de cette façon que leur père Loth devint le père de leurs enfants. L'aînée donna naissance à un fils qu'elle appela Moab, il devint le père des Moabites. La cadette donna naissance à un fils dont elle appela Ben-Ammi, il devint le père des fils d'Ammon.

ABRAHAM RENCONTRE LE ROI ABIMALEK

Abraham continua son parcours dans le désert tout lentement et en se déplaçant d'un emplacement à un autre. Il se déplaça avec ses nombreux troupeaux et avec tous les membres de sa maisonnée. Il s'arrêta finalement à Guérar comme un étranger et c'est là qu'il y demeura. Le roi de Guérar avait prit la femme d'Abraham car il la trouvait belle. Ce qui prouve que cette histoire est symbolique car une femme de 90 ans à déjà perdu la beauté de sa jeunesse. Dieu donna un rêve à Abimalèk, le roi de Guérar, et il lui dit, "Rends maintenant à cet homme sa femme, car c'est un prophète qui intercédera en ta faveur pour que tu vives. Si tu ne la rends pas, sache qu'il te faudra mourir, toi et tous les tiens."
Cette histoire fut bien décrite dans le chapitre vingt du livre de Genèse, dans le paragraphe sept.

SARA DONNA NAISSANCE A ISAAC

Le Seigneur intervint en faveur de Sara comme il l'avait dit, il agit envers elle selon sa parole. Elle devint enceinte et donna un fils à Abraham dans sa vieillesse, à la date que Dieu lui avait promis. Abraham appela Isaac le fils qui lui était né, celui que Sara, sa femme, lui avait enfanté. Il circoncit son fils Isaac à l'âge de huit jours comme Dieu le lui avait prescrit. Abraham avait cent ans quand naquit son fils Isaac. Genèse 21 : 1 à 21 : 5

Sara vit s'amuser le fils que Hagar l'Égyptienne avait donné à Abraham. Elle dit à ce dernier, "Chasse la servante et son fils, car le fils de cette servante ne doit pas hériter avec mon fils Isaac." Cette parole fâcha beaucoup Abraham parce que c'était tout de même son fils. Mais Dieu lui dit, "Ne te fâche pas à propos du garçon et de ta servante. Écoute tout ce que te dit Sara, car c'est par Isaac qu'une descendance portera ton nom. Mais du fils de la servante, je ferai aussi une nation, car il est de ta descendance." Genèse 21 : 9 à 21 : 13

Le fils qu'Abraham eut de Sara, sa femme, s'appela Isaac. Il devint le prochain prophète Divin envoyé à l'humanité afin de l'illuminer spirituellement.

HAGAR ET ISMAEL SONT CHASSÉS DE LA MAISON D'ABRAHAM

Afin de faire plaisir à sa femme, Sara, Abraham renvoi sa femme esclave avec son jeune fils Ismaël. Il leur donna de l'eau et du manger pour les voir ensuite partir par le dÉsert. Hagar devient tout désorientée et abandonna son fils en dessous d'un buisson dans le désert et ensuite elle se mit à pleurer chaudement. Dieu entendit les pleurs de Hagar et de son enfant et il envoya un de ses êtres angéliques pour lui parler et pour la consoler. L'ange lui dit, "Qu'as-tu Hagar? Ne crains pas, car Dieu a entendu la voix du garçon, là où il est. Lèves-toi! Relève l'enfant et tiens-le par la main, car de lui je ferai une grande nation." Dieu lui ouvrit les yeux et elle aperçut un puits qui contenait de l'eau potable. Elle remplit son outre et elle fit boire le garçon. Le garçon habita le désert avec sa mère où il devint un chasseur, un tireur d'arc. Éventuellement, sa mère lui trouva une femme Égyptienne et il la maria. Il faut se rappeler ici que toutes les nations Arabiques sont tous les descendants d'Ismaël qui fut le premier fils du grand prophète Abraham et de sa servante Hagar.
Note: Il y a une partie de cette histoire qui fut certainement récrite car nous allons réaliser tantôt qu'elle contient une controverse. Je ne crois pas qu'Ishmael fut chassé de la maison de son père car Dieu n'aurait certainement pas alloué cette acte indigne de la part d'un homme qui était un grand prophète. Nous verrons, un peu plus loin dans l'histoire, qu'après la mort du grand prophète Abraham que son fils Ishmael était présent à ses funérailles. Il enterra son pére Abraham étant accompagné de ses autres frères, incluant Isaac. Alors, c'est tout probable qu'il ne vécut pas dans le désert mais dans la maison de son père. Comprenez vous maintenant pourquoi il faut se méfier de la manière dont plusieurs passages bibliques furent écrits, certains d'eux ne sont certainement pas vérédiques car ils furent récris.

ABRAHAM FAIT LA PAIX AVEC LE ROI ABIMELEK

Un jour, le roi des Philistins qui s'appelait Abimélek dit au prophète Abraham: "Dieu est avec toi en tout ce que tu fais. Jure-moi par Dieu, ici et maintenant, de ne trahir ni moi, ni ma lignée, ni ma postérité: tu agiras envers moi et le pays où tu séjournes avec la même amitié dont j'ai usé envers toi." Le prophète Abraham lui répondit, "Je le jure." Après avoir fait serment, Abraham fit un cadeau au roi Abimélek, il lui donna du bétail afin de conclure une alliance avec lui. Abraham lui donna aussi sept agnelles de grande beauté dont il avait mis de coté. Le roi lui demanda, "Pourquoi les sept agnelles?" Abraham lui répondit, "Elles me serviront de témoignage que j'ai creusé un puits." Alors ce lieu fut appelé Béer-Shéva car c'est là qu'ils conclurent une alliance ensemble.

DIEU MIT ABRAHAM À L'ÉPREUVE

Dieu mit Abraham à l'épreuve en lui disant,

"Abraham..... prends ton fils unique, Isaac, que tu aimes. Pars pour le pays de Moriyya et là, tu l'offriras en holocauste sur celle des montagnes que je t'indiquerai."
Le lendemain matin, Abraham sangla son âne et prit avec lui deux jeunes gens et son fils Isaac. Ensuite, il partit pour le lieu que Dieu lui avait indiqué. Après la troisième journée de leur parcours, il vit au loin la montagne dont Dieu lui avait mentionné. Abraham dit aux gens qui l'accompagnaient pour cette randonnée,
"Demeurez ici, moi j'irai là-bas avec mon fils Isaac."
Il continua donc son parcours vers la montagne avec son fils Isaac, ils s'en allèrent vers le lieu de l'holocauste. Tout en marchant, Isaac prit la parole et dit à son père,
"Nous avons du feu et des bûches; où est l'agneau pour l'holocauste?"
Abraham répondit à son fils,
"Dieu saura voir l'agneau pour l'holocauste, mon fils."
Arrivé au lieu mentionné, Abraham éleva un autel et disposa les bûches sur lesquelles il lia son fils Isaac. Abraham tendit la main qui contenait le couteau pour immoler son fils unique. Mais, tout à coup, il entendit l'ange du Seigneur qui lui dit,
"N'étends pas la main sur le jeune homme. Ne lui fais rien, car maintenant je sais que tu crains Dieu, toi qui n'as pas voulu épargner ton fils unique pour moi."
C'est à ce moment même qu'Abraham sut que Dieu l'avait mit à l'épreuve. C'est après cet événement qui aurait pu être tragique qu'Abraham vit un bélier qui était pris pas ses cornes dans un buisson. Abraham prit le bélier et l'offrit au Seigneur Dieu à la place de son fils unique Isaac.
Note: le fils unique d'Abraham fut Ishmael, il fut né plusieurs années avant son autre fils Isaac . Alors nous n'avons aucun choix mais de dire que ce texte n'est pas tout a fait vérédique, il fut certainement récrit par des traducteurs.

L'ange de Dieu parla à Abraham pour une autre fois et lui dit les suivants,

"Je le jure par moi-même....parce que tu n'as pas épargné ton fils unique, je m'engage à te bénir, et à te faire proliférer ta descendance autant que les étoiles du ciel et le sable au bord de la mer. Ta descendance occupera la porte de tes ennemis; c'est en elle que se béniront toutes les nations de la terre parce que tu as écouté ma voix."

Ensuite Abraham s'en retourna chez lui à béer-Shéva accompagné de son jeune fils Isaac (Ismaël) et des deux jeunes gens qu'il avait amené avec lui. Abraham avait le coeur soulagé car il retournait chez lui avec son fils Ismaël, le fils qu'il aimait beaucoup et dont la venue fut si longtemps attendu.

Cette histoire n'est pas exacte et elle a été certainement récrite par les anciens prêtres juifs, les Rabbins. Nous avons maintenant la preuve que le prophète Abraham sacrifia à Dieu son fils unique qui fut, à ce moment de l'histoire, Ismaël et non son deuxième fils qui fut Isaac et qui prit naissance plus tard dans l'histoire. Toutes les religions, avec l'exception de la religion Musulmane, ont tous pollués leurs écritures saintes et, nous, nous sommes tous fait embarquer à croire que les écritures saintes sont véridiques. Il y a deux erreurs dans cette histoire: premièrement, ce ne fut pas Isaac qu'Abraham voulait immoler mais Ismaël, Deuxièmement, Isaac n'était pas son fils unique car Ismael fut né bien avant lui. C'est une autre preuve que ces données furent récrites et que cette histoire fut récrite dans les écritures bibliques.

LA DESCENDANCE DE NAHOR, LE FRÈRE D'ABRAHAM

A son retour à Béer-Shéva, Abraham apprit que son frère Nahor et sa femme Milka avait donn naissance à plusieurs fils. Ils s'appelèrent, Ouc, Bouz, Qemouël, Kèsed, Hazo, Pildash, Yidlaf et Betouël. Plus tard dans l'histoire, Betouël engendra Rebecca. Nous étudierons tantôt qu'elle personnage importante elle deviendra dans l'histoire de Genèse.

LA MORT DE SARA, LA FEMME D'ABRAHAM

Sara mourut à Qiryath-Arba à l'âge de cent vingt sept ans. Abraham organisa ses funérailles et il pleura sa mort. Ensuite Abraham l'enterra dans la caverne près du champ de Makpéla dont il acheta. Cet emplacement était dans les environs d'Hébron au pays de Canaan. Nous verrons, en continuant notre étude, que plusieurs personnes bibliques seront aussi enterrés dans cette même caverne.

LA RECHERCHE AFIN DE POUVOIR TROUVER UNE FEMME POUR ISAAC

Abraham envoie son plus vieux serviteur dans son pays natal afin qu'il puisse trouver une femme pour son fils Isaac, une femme digne de lui qui deviendra un jour un autre prophète.

Abraham était devenu vieux et avancé en âge. Cependant le Seigneur l'avait béni dans tout ce dont il fit. Un jour, Abraham dit au plus ancien serviteur de sa maison.....

"Tu iras dans mon pays et dans ma famille prendre une femme pour mon fils Isaac.....
.....Abraham lui dit ensuite,"Garde-toi d'y ramener mon fils." Son serviteur....lui prêta serment pour cette affaire.

Le prophète Abraham avait décidé que son fils Isaac était devenu en âge et qu'il avait besoin d'une femme afin que la promesse de Dieu s'accomplisse et que ses descendants soit aussi nombreux que les étoiles du firmament. C'est alors qu'il envoya le plus âgé de ses serviteurs dans le pays de ses ancêtres afin qu'il puisse chercher pour une femme digne de son fils parmi son propre peuple. Mais il dit à son serviteur que dans aucunes circonstances doit-il emmener son fils avec lui. Le serviteur d'Abraham se prépare alors pour sa mission. Il prit dix chameaux pour son voyage et il fut donné plusieurs cadeaux de son maître, des cadeaux qui seront donnés à la fille qui sera trouvé digne d'Isaac et pour la famille de cette jeune fille. C'est alors que le serviteur d'Abraham se leva pour aller dans l'Aram-des-deux fleuves à la ville de Nahor.

En arrivant à sa destination, à l'extérieur de la ville à l'heure du soir et tout près d'un puits, le serviteur d'Abraham s'agenouilla par terre et pria au Seigneur Dieu lui demandant de lui aider à trouver une femme pour Isaac qui était le fils de son maître. Il dit,

"Seigneur Dieu de mon maître Abraham, permets que je fasse aujourd'hui une heureuse rencontre et montre ton amitié envers mon maître Abraham. Genèse 24 : 10

Le serviteur d'Abraham était encore en prière quand une belle jeune demoiselle s'approcha du puits, elle s'appelait Rébecca et elle avait un cruche d'eau vide sur les épaules. Elle étail la fille de Betouël et de Nahor qui, lui, était le frère d'Abraham. La jeune demoiselle s'approcha du puits et elle remplit sa cruche pour commencer ensuite à remonter chez elle quand le serviteur d'Abraham l'intercepta et lui demanda pour de l'eau à boire. "Bois mon seigneur," répondit-elle. Quand il eut fini de boire, la jeune fille rassasia ses chameaux en les faisant boire eux aussi. C'est à ce moment que le serviteur d'Abraham sut qu'elle était la jeune demoiselle qui mariera Isaac le fils de son maître. C'est à ce moment que le serviteur d'Abraham donna un anneau d'or et deux bracelets d'or à la jeune demoiselle tout en lui demandant, "De qui est-tu la fille." Elle lui répondit, "Je suis fille de Bethouël, le fils que Milka donna à Nahor," et elle ajouta,

"La paille autant que le fourrage abondent chez nous, et même la place pour loger."

C'est alors que la jeune demoiselle courut immédiatement vers la maison de ses parents pour leur annoncer qu'un étranger venait d'arriver sur la scène et qu'il lui avait fait cadeau de bracelets d'or après qu'elle eut donné de l'eau à boire, a lui et à ses chameaux. C'est alors que le frère de la jeune Rébecca invita le serviteur d'Abraham de passer la nuit chez lui. On lui offre de quoi à manger mais il refuse en disant qu'il ne pouvait manger avant de leur dire ce qu'il avait à dire.

"Je ne mangerai pas avant d'avoir dit ce que j'ai à dire." "Parle" répondit-on. Il reprit, "Je suis serviteur d'Abraham. Le Seigneur a comblé de bénédictions mon maître qui est devenu un grand personnage." Genèse 24 : 34-35

Le serviteur d'Abraham raconte à la famille de Rebecca pourquoi il visita cet endroit et il leur dit quel fut sa mission. C'est par suite qu'Il dit,

"Et maintenant, si vous voulez montrer de l'amitié envers mon maître, déclarez-le-moi. Sinon, faites-le-moi savoir et je me dirigerai soit à droite, soit à gauche."
Laban prit la parole. Lui et Bethouël s'écrièrent,
"C'est du Seigneur qu'est venue cette affaire nous n'avons rien à t'en dire, ni en bien, ni en mal. Rébecca est là devant toi: prends-la et va. Qu'elle soit la femme du fils de ton maître comme le Seigneur l'a dit."
Le lendemain matin quand ils furent levés il leur dit, "Laissez-moi aller vers mon maître."Le frère et la mère de la jeune fille répondirent,
"Qu'elle demeure avec nous quelques temps, une dizaine de jours, ensuite elle partira." "Ne me retardez pas! leur dit-il. Le Seigneur a fait réussir mon voyage, laissez-moi donc partir chez mon maître."
Ils reprirent,
"Appelons la jeune fille et demandons-lui son avis."
Ils appelèrent Rébecca,"Veux-tu partir avec cet homme?" Elle répondit, "Oui."Ils laissèrent partir leur soeur Rébecca et sa nourrice avec le serviteur d'Abraham. Ils la bénirent alors en lui disant,
"Toi, notre soeur, deviens des milliers de myriades, que ta descendance occupe la Porte de ses adversaires!"
Rébecca se leva avec ses servantes et elles montèrent sur les chameaux et suivirent l'homme. Le serviteur d'Abraham prit Rébecca avec lui et il partit pour le chemin du retour.

Au soir de la même journée, à son retour chez lui, le serviteur d'Abraham rencontra le jeune Isaac qui se promenait en campagne et il se mit à lui raconter tout ce qu'il avait fait depuis son départ. Isaac fit ensuite connaissance avec la jeune Rébecca. Ensuite il la conduisit chez lui et elle devint sa femme.

Isaac la fit entrer dans sa tente. Il avait eu Sara pour mère; il prit Rébecca et elle devint sa femme. Isaac l'aima et fut réconforté après la disparition de sa mère. Genèse 24 : 67

Dans la présentation qui s'ensuit nous découvrirons que :

Jacob devint le père d'une nouvelle nation